Invité du mois au journal "Œil d’humanité": Marcelle Kom

/ Invité du Mois / Sunday, 18 October 2020 19:16

Propos recueillis par Jean Paul HABIMANA

Journaliste: Votre présentation

Marcelle: J’ai débuté avec Africa Rise en 2014 dès la première édition de l’Africa – Belgium Business Week, principalement en charge des relations médias.

Je suis aujourd’hui Communication Manager de cette structure

Journaliste : Pouvez-vous nous expliquer ce que signifie Africa Rise?

Marcelle : Africa Rise, c’est l’ambition de voir briller l’Afrique.

Mais c’est aussi et surtout une aventure humaine. L’histoire d’ une rencontre en 2009 entre Jacques Delaunoit, un entrepreneur, et Jean-Robert Ndudi, futur Administrateur-délégué d’Africa Rise. Ce dernier aide Jacques à pénétrer les marchés africains. Une PME sauvée de la faillite grâce à une collaboration avec l’Afrique ! En 2013 naît Africa Rise. Une volonté de créer une communauté d’affaires africaine, européenne et américaine à travers des plateformes de rencontres B2B.

Journaliste : les objectifs de votre entreprise (Africa Rrise), sa mission ou sa finalité ?

Marcelle : Africa Rise est un organisme belge qui a pour vocation de faciliter les contacts entre les entrepreneurs européens et leurs homologues africains et de participer à l'émergence économique et sociale du continent africain.

Journaliste : les activités concrètes déjà réalisées depuis son existence ?

Marcelle: Africa Rise organise le forum économique « AFRICA-BELGIUM BUSINESS WEEK - ABBW » qui a lieu chaque année en Belgique. En 2018, elle a organisé la 5eme Edition de ce forum.

Ce forum BtoB Europe Afrique (ABBW), organisé au cœur de l’Europe permet chaque année à près de 500 participants de 20 pays africains, européens et américains de se rencontrer pour nouer des contacts d’affaires. Les entreprises viennent échanger leurs expériences et bonnes pratiques ou simplement évaluer la possibilité de s’ouvrir à l’Afrique.

En 2016, et 2017, Africa Rise a organisé le forum économique « KINSHASA INTERNATIONAL FORUM - KINFOR » qui a lieu à Kinshasa (RD Congo).

Africa Rise développe également un projet social - JOB RISE, un programme qui permet d’aider des demandeurs d'emploi à obtenir des emplois dans le secteur du Commerce extérieur dans des entreprises partenaires d'Africa Rise.

Journaliste: Selon vous, pouvez-vous nous dire l’intérêt en général pour les africains ?

Marcelle: Nous offrons l’opportunité à des entrepreneurs africains de rencontrer leurs homologues pour des contacts d’affaires concrets et sérieux.

Les entreprises africaines à la recherche de financements, de solutions concrètes, de partenaires fiables, trouvent ici

une plateforme unique en son genre en Belgique permettant une collaboration étroite avec leur homologues européens.

Un forum BtoB pratique, qui offre des solutions concrètes.

Journaliste : Vous combinez votre mission avec votre ONG COCAD. Pouvez-vous nous expliquer ce que veut dire ?

Est-ce que votre ONG complète les objectifs d’ Africa Rise?

Marcelle: Le Collectif Carolo des Africains pour la Diversité (COCAD) est un regroupement des communautés africaines vivant dans le Bassin de Charleroi (Belgique). L’association souhaite mettre à disposition ses compétences spécifiques pour appuyer et accompagner de manière efficace toute action émanant de la communauté et de ses partenaires en faveur de la diversité.

Africa Rise en tant que structure associative a contribué à la création de cette association en 2012.

Oui on peut dire que les deux structures se complètent. Africa Rise travaille sur le volet économique pour participer à l’émergence du continent africain. Et le COCAD travaille sur le volet social pour permettre à sa diaspora d’avoir les outils pour évoluer dans un contexte où la diversité n’est pas toujours vue de manière positive.

Journaliste: Vous militez dans votre travail ponctuel pour le bonheur de l'Afrique en général. Quel votre message particulier aux africains ?

Marcelle : je n’ai pas de message particulier sinon réitérer l’adage du COCAD qui dit «Si tu veux aller vite, vas-y seul, mais si tu veux aller loin, alors il faut y aller ensemble».

Please publish modules in offcanvas position.