Rwanda: Journée de Libération, une résurrection pour les rescapés du génocide des Tutsis

Rwanda: Journée de Libération, une résurrection pour les rescapés du génocide des Tutsis

Rwanda: Journée de Libération, une résurrection pour les rescapés du génocide des Tutsis

/ POLITIQUE / Monday, 05 July 2021 21:54

Par Fulgence KAMALI

Pour Rose, la commémoration du 27ème anniversaire de libération lui rappelle le jour où elle a su qu’elle n’aurait plus à se terrer comme elle l’avait fait pendant les trois mois qu’a duré le génocide perpétré contre les Tutsi : « Quelqu’un est venu nous dire que le Front Patriotique Rwandais avait pris le contrôle de la ville de Kigali. C’était un moment magique, c’était comme une résurrection pour nous, car on s’attendait à être fusillé par des interahamwes d’un moment à l’autre comme l’ont été nos frères et sœurs, nos parents, et je ne peux trouver des mots pour remercier ceux qui ont donné leurs vies pour nous sauver » ajoute-t-elle avec des larmes de joie.

La fête de la libération de cette année n’a pas connu des célébrations dans des stades bondés comme d’habitudes à cause des restrictions sanitaires à cause du COVID 19 qui sévit actuellement avec sa troisième vague. Dans son discours de circonstance, le président KAGAME a rappelé à la population de respecter les mesures barrières mis en place par le gouvernement afin de venir à bout de cette pandémie, annonçant par occasion le projet de fabrication des vaccins contre le COVID dans le pays.

La journée du 4 juillet n’est pas seulement le jour de célébration de l’arrêt du génocide contre les Tutsi par le FPR, c’est aussi une célébration du développement du Rwanda, lequel en 1994 était en ruine, mais qui 27 ans après s’est taillé une place digne dans le concert des nations. Pour le chef de l’Etat Paul KAGAME, le Rwanda n’est plus seulement un endroit sur la carte : « Pour nous, cela signifie quelque chose à quoi nous pouvons tous nous identifier et dont nous sommes fiers, et dans lequel nous nous sentons valorisés. Le Rwanda c’est l’espoir. Cela signifie que nous prenons soin les uns des autres. »

La 27ème anniversaire de la Libération a été marqué également par l’inauguration des maisons sociales pour les plus démunis ainsi que les rescapés du génocide dont le village modèle de Kinigi dans le Nord du Rwanda pour 144 familles, disposant d’un centre de santé et d’une école maternelle.

Rappelons que la journée du 4 juillet correspond à la prise de Kigali après une guerre de 4 ans qui avait débuté le 1er octobre 1990. Parmi des objectifs de cette guerre déclenchée par le Front Patriotique Rwandais était le retour des réfugiés depuis près de 30 ans dans leur Pays, la lutte contre l'ethnisme, le régionalisme et la lutte pour un Rwanda plus démocratique.

Le génocide contre les Tutsi déclenché en avril 1994 après l’attentat contre l’avion transportant l’ancien président Juvénal Habyarimana précipita les actions militaires du FPR pour l’arrêter et rétablir un état de droit.

 

Please publish modules in offcanvas position.