Le Rwanda, premier pays africain à bénéficier du vaccin Pfizer-BioNTech contre la Covid-19 

Le Rwanda, premier pays africain à bénéficier du vaccin Pfizer-BioNTech contre la Covid-19 

Le Rwanda, premier pays africain à bénéficier du vaccin Pfizer-BioNTech contre la Covid-19 

/ Santé / Wednesday, 10 March 2021 09:22

Par Fulgence Kamali 

Les premières doses du vaccin Pfizer COVID-19 expédiées en Afrique dans le cadre du programme mondial de partage de vaccins COVAX, sont arrivées mercredi au Rwanda. Ce pays est, on le rappelle, connu pour son sérieux dans la lutte contre le COVID-19 grâce à ses mesures cohérentes et soutenues, que cela soit au niveau préventif ou au niveau de la prise en charge des malades.

Un lot de 102 960 doses est arrivé mercredi à Kigali, quelques heures après l'atterrissage d'un vol, transportant 240 000 doses de vaccin AstraZeneca produit par le Serum Institute of India : « Nous sommes heureux de recevoir ces premiers vaccins AstraZeneca et Pfizer dans le cadre de l'initiative COVAX et nous apprécions les partenariats avec la famille des Nations Unies comme GAVI, les bailleurs de fonds ainsi que les fabricants qui ont rendu cela possible. Notre objectif est de vacciner 30% de notre population d'ici  fin 2021 et 60% d'ici fin 2022. » a déclaré le Ministre rwandais de la santé Dr Daniel Ngamije.

 

Dr Daniel Ngamije , Ministre de la santé au Rwanda,  reçoit le vaccin  

Les 102 960 doses de vaccin Pfizer livrées au Rwanda font partie des efforts déployés par COVAX pour administrer près de 2 milliards de doses de vaccin COVID-19 dans le monde en 2021.

Le Rwanda est l’un des premiers pays africains qui s’est doté de congélateurs capables de conserver efficacement les vaccins mis au point par Pfizer et BioNTech, dont la conservation se fait à très basse température (entre -60 et -80 degrés). 

171480 personnes appartiennent à des groupes dits « à risque », telles que le personnel de santé, les agents de première ligne, les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes handicapées ainsi que celles souffrant de problèmes de santé sous-jacents. Ces dernières seront donc vaccinées en priorité selon le communiqué du Ministère rwandais de la santé.

Les personnes incarcérées, les enseignants des écoles primaires et des écoles secondaires ainsi que les forces de l’ordre (policiers et militaires) sont également prioritaires.

Les vaccins ont été distribués dans un délai record de 24 heures à tous hôpitaux de district et centres de santé à travers le pays, ce qui a facilité la vaccination de 75,056 de la vaccination vendredi.

Le vaccin du COVAX représente un effort mondial sans précédent pour avoir un accès équitable aux vaccins COVID-19, a déclaré le représentant de l'OMS au Rwanda, le Dr Kason de Mwinga, dans un communiqué.

Pour rappel, le nombre de cas confirmés de COVID-19 au Rwanda a atteint 19,426 dont 17751 sont rétablis, 1418 actifs et 267 décès, a annoncé le Ministère rwandais de la santé.

Please publish modules in offcanvas position.