RDC : 3 millions d’enfants de moins de 5 ans atteints de pneumonie nécessitent plus d’oxygène 

RDC : 3 millions d’enfants de moins de 5 ans atteints de pneumonie nécessitent plus d’oxygène 

RDC : 3 millions d’enfants de moins de 5 ans atteints de pneumonie nécessitent plus d’oxygène 

/ Santé / Friday, 19 November 2021 16:08
source photo: africa press
Par Gloire MALTHUS

En marge de la 13ème journée contre la pneumonie, le bilan des enfants atteint de cette grave pathologie en République Démocratique du Congo reste alarmant entre janvier et décembre 2021

En tout, près de 3 millions d’enfants de moins de 5 ans sont concernés, a dit vendredi 12 novembre 2021, le Directeur National du Programme National de Lutte contre les Infections Respiratoires Aigües en RDC (PNIRA). 10% de ces tout petits sont généralement à un stade critique de la maladie. 

La pneumonie reste un fléau plus agressif avec une létalité élevée que le SIDA et la malaria, a alerté Jean-Fidèle ILUNGA, Président de cet organe technique du Ministère de la Santé en République Démocratique du Congo

L’organisation Mondiale de la Santé (OMS) elle, a fait un décompte de 1,4 million d’enfants de moins de 5 ans qui meurent à travers la planète à la suite de cette pathologie qui affecte les voies respiratoires.

Selon les statistiques de certaines Organisations Non-Gouvernementales qui œuvrent pour la protection des enfants à l’instar de Save the Children, au moins 5 enfants atteints de pneumonie meurent chaque heure en République Démocratique du Congo faute d’oxygène.

Pour Jean-Jacques MBUGANI, Ministre de la Santé en République Démocratique du Congo, alors que le Pays reste sous la menace de la 4ème vague du COVID19, il y a nécessité de redoubler les efforts en vue de résoudre la question de l’Oxygène médicale. Le pays a connu un nombre élevé de décès au cours de trois dernières vagues de cette pandémie de portée mondiale à la suite du manque de respirateurs dans les structures sanitaires, même les plus réputées.

Jusqu’ici l’implémentation des usines de production d’oxygène liquide au pays reste un vœu. Fort est de constater que dans certaines provinces, et plus particulièrement celles issues du découpage administratif la notion d’oxygène médicale reste encore un mystère. Dans la Province de la MONGALA au Nord-Ouest du Pays par exemple, de personnes atteintes de pneumonie font de voyages vers les provinces voisines pour aller y mourir alertent des sources proches du Ministère de la Santé en RDC.

La pneumonie, provoquée par des virus, bactéries et champignons pourrait être prévenue, notamment par la vaccination, un état nutritionnel sain, et un environnement salubre. 

Cette année, la 13ème journée mondiale de lutte contre la pneumonie a été célébrée sous le thème : « Halte à la pneumonie, chaque souffle compte » 

Please publish modules in offcanvas position.