La communication traditionnelle dans la société rwandaise

La communication traditionnelle dans la société rwandaise

La communication traditionnelle dans la société rwandaise

/ SOCIETE / Friday, 02 July 2021 13:42
source photo: Youmanity

Par Jean Paul HABIMANA

Vivre en société, c’est savoir communiquer. Les hommes peuvent à la rigueur, se passer d’échanger des biens matériels, cependant s’ils n’échangent pas des renseignements, des informations, des idées, des émotions c’est le tissu social lui-même qui disparaît.

 Les échanges entre des individus aident la société à se développer, c’est en fait sa survie et son plein épanouissement. L’homme communique par curiosité. Il se distingue des autres animaux. L’acte de communication a dû être oral avant d’emprunter d’autres voies. Au fur et à mesure, les systèmes communicationnels se sont développés et ont connu des fonctions très importantes dans la vie quotidienne de l’homme. De mutation en mutation, la communication a atteint le seuil médiatique que nous connaissons, notamment la presse écrite, la presse parlé. Ouvrir un journal, tourner le bouton de la radio et de la télévision sont  aussi des gestes familiers devenus presque aussi nécessaires que l’air aux poumons et la nourriture au corps humain. En effet, la presse est un outil essentiel qui rétablit un réseau d’une conversation ininterrompue et infinie par-dessus les frontières et océans. Elle fait connaître à chacun ce qu’il désire ou doit savoir. Inversement, elle est capable de faire retentir jusqu’aux extrémités de l’univers la voix du plus faible. 

Au Rwanda, la communication traditionnelle se basait en fait sur l’oralité et, dans une moindre mesure, sur la transmission sonore par certains instruments à l’instar du tambour. Cette oralité tient du fait que les Rwandais ne connaissaient pas l’écriture, il n’y avait aucun médium permettant une communication écrite. Le Rwanda étant un pays évolué dans le système verbocratique, la communication non verbale y joue un rôle non négligeable comme le montrent certains proverbes rwandais :

Ntagihanga kigira inama (une seule tête ne peut pas se donner des conseils). La communication est très importante dans ce sens qu’un seul homme est incapable de connaître les événements quotidiens, les connaissances. L’union fait la force. Ceci veut dire que l’information exige une multiplicité des sources. Ntabisanganwa nk’amagambo (La parole se partage). La communication est le partage des idées ou des opinions. Ubwenge burarahurwa (tel le feu que l’on va chercher chez son voisin, l’intelligence se partage de la même façon). Grâce à la communication, l’homme devient intelligent capable de tout faire.

Please publish modules in offcanvas position.