La sorcellerie

La sorcellerie

La sorcellerie

/ SOCIETE / Wednesday, 08 September 2021 19:24
source photo: Typpad
Par Moussa Diallo

La sorcellerie est un mot très chargé et diversement interprété. C’est un ensemble de pratiques mystiques tendant à user de pouvoirs surnaturels pour conjurer ou jeter un mauvais sort. La conception philosophique de la sorcellerie n’est pas loin de cette idée. Selon elle, la sorcellerie est « la croyance selon laquelle le malheur inexpliqué est dû à l’intention maléfique d’individus dotés de pouvoirs surnaturels ». Cette perception de la sorcellerie est compréhensible, mais elle n’est pas englobante car la sorcellerie va au-delà . Elle est teintée de cannibalisme et d’anthropophage. Les sorciers / ères dans ce cas se nourrissent  de chair humaine , de sang comme le ferait un vampire.

Quelles  sont les origines de la sorcellerie  en Afrique ? 

Les origines de la sorcellerie sont mal connues en Afrique, 1929 serait une année repère. Les pratiquants de la sorcellerie  étaient considérés comme des magiciens . Par des pouvoirs magiques les sorciers /ères arrivaient  à changer les cours des événements. Ils sont parvenus à  prédire l’avenir . A cette époque  , il s’agissait de trouver des solutions aux agissements des oppresseurs. Ainsi , les sorciers se sont adonnés à des pratiques occultes pour  échapper à la torture. 

Comment reconnaître un sorcier/une sorcière ?

Il n’existe pas de convention  ou de texte indiquant l’appartenance. Rien ne peut dire que quelqu’un est sorcier ou non  . Il faut être de la famille, avoir des pouvoirs surnaturels pour reconnaître le sorcier. En réalité, le  but poursuivi est utilitaire et humanitaire.  Ces gens peuvent combattre la sorcellerie et dénicher les sorciers .  D’ailleurs ils organisent des cérémonies incantatoires visant à éliminer les sorciers / sorcières  avec l’autorisation des autorités administratives et coutumières, surtout quand le taux de décès est très élevé.  

 Il y a une situation particulière que vivent certaines couches de la population africaine à cause de leur vulnérabilité. Les personnes les plus nanties taxent toujours les démunis de sorciers. Donc le sorcier ou la sorcière serait dans l’imaginaire des gens . Toutefois, certains se demandent si la sorcellerie existe malgré les commentaires. En Afrique , rares sont les faits divers évoquant des histoires de sorcellerie. Dans tous les cas, l’esprit cartésien pour rien au monde ne cautionnera l’existence de la sorcellerie.  

La pratique de la sorcellerie est-elle répréhensible ?

  En Afrique tous les pays répriment la sorcellerie.  Sa pratique est passible d’une peine de mort. Les codes pénaux africains l’assimilent au meurtre. La volonté de tuer son prochain par des méthodes inhumaines ne peut qu’être réprimée. Cependant, il est difficile ; voire impossible d’accuser quelqu’un de sorcellerie. Les États peuvent éventuellement s’organiser et arrêter les sorciers avec la complicité des chasseurs de sorciers(ères).

 

Please publish modules in offcanvas position.