KIMBELYA Diallo, ambassadrice des personnes vulnérables

KIMBELYA Diallo, ambassadrice des personnes vulnérables

KIMBELYA Diallo, ambassadrice des personnes vulnérables

/ SOCIETE / Sunday, 19 September 2021 10:54

Par Jean Paul HABIMANA

Kimbelya Diallo. Cette Guinéenne de Conakry qui a grandi en Belgique est diplômée en commerce international. Mais elle s’est frayé un chemin dans un tout autre domaine qu’elle affectionne depuis sa tendre jeunesse. Elle s’apprête à lancer la 6ème édition de Miss and Mister cosmopolite 2022 dont la finale aura lieu en Belgique le 5 mars 2022.

Mais avant d’arriver à cette échéance qui consacrera les heureux lauréats de ce concours organisé par Kimbelya Diallo, qui a participé elle-même au concours  en 2014 en Belgique et qui déclare avec enthousiasme avoir participé aux  concours des miss, de photographie et surtout la mode, « depuis sa tendre enfance », il faut franchir l’étape du casting prévu au mois de novembre auquel les candidats, filles et garçons âgés de 16 à 30 ans et habitant en Europe peuvent s’inscrire en envoyant leurs candidatures à l’adresse suivante : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.. Ils/elles doivent y inscrire leur nom, prénom, âge, mensurations, nationalité, coordonnées et quelques photos sans filtre. Le casting est prévu le 13 novembre à Bruxelles  et le 20 novembre à  Paris.

Mais l’étape la plus cruciale et dont dépend en réalité le succès du concours Miss and Mister cosmopolite dont l’organisation était partie de rien (20 euros) est la recherche des sponsors pour l’événement à soutenir comme une initiative louable en faveur de la diaspora africaine.

En dehors de ses activités professionnelles auxquelles Kimbelya s’adonne avec passion, elle se préoccupe aussi des personnes déshéritées surtout dans les pays sous-développés. La question qui la taraude sans cesse et à laquelle elle cherche sans cesse une réponse satisfaisante est : comment venir en aide à ces personnes laissées-pour-compte par leurs sociétés mais surtout comment trouver les ressources nécessaires ? Afin de réaliser ses rêves humanistes, elle pense que la seule manière est d’unir des gens et de les amener à réfléchir ensemble à comment on peut s’entraider mutuellement et donner du sens au dicton qui dit « l’union fait la force. » Ainsi, elle donne la preuve qu’elle a bien compris et maîtrisé les valeurs du vivre-ensemble. 

Le concours des Miss et des Mister serait la seule manière de permettre aux  gens de comprendre les  différentes cultures, quelles que soient leurs nationalités. D’une édition à une autre, Kimbelya ajuste, perfectionne et cherche à atteindre ses objectifs tant artistiques qu’humains. Chaque édition a sa particularité en s’organisant autour de 24 jeunes entre 18 et 30 privilégiant la parité hommes/femmes (12 filles et 12 garçons). 

Au fur et à mesure des années, Kimbelya ajoute d’autres projets pour mieux développer ses ambitions. L’édition 2022 sera exceptionnelle en ce sens qu’il y aura d’autres projets de network des entrepreneurs, des stylistes, des photographes, etc. Les lauréats partiront en Guinée faire  des dons dans les hôpitaux où un nombre non négligeable  de malades meurent  faute d’hygiène, de médicaments et surtout des mauvaises conditions  de vie. A ce sujet, Kimbelya exprime sa joie en déclarant : «  j’adore  faire des dons. Notre projet apportera beaucoup de fruits aux Belges et aux Africains car ils pourront découvrir les différentes cultures à travers notre action.»

 

Pour réaliser ses projets Kimbelya a dû faire face à plusieurs difficultés dont la moindre est l’opposition de sa famille considère que leur fille a perdu les valeurs morales de la société guinéenne et notamment peule. La famille avait montré sa réticence mais Kimbelya ne voulait pas lâcher le métier qu’elle adore. Elle justifie son attachement à ce qu’elle aime : « ce refus est dû à la mentalité africaine liée à la religion. Or, c’est un métier qui me passionne beaucoup et je me suis investie  énormément, je ne puis l’abandonner »

 

Kimbelya  défend sa cause

 

Kimbelya soutient sa cause de venir en aide à des personnes en détresse financière. Elle se bat pour que son concours se tienne, soit connu mais, évidemment, il faut avoir un soutien financier et matériel pour bien mener ses projets : « nous avons besoin de matériel pour l’envoyer dans les hôpitaux. J’espère que mon pays d’adoption m’accompagnera et surtout m’aidera dans mes projets humanitaires.» Kimbelya qui croit fermement en la capacité de toute personne convaincue de ce qu’elle fait, lance un message fort et interpelle toutes personnes qui rêvent de concrétiser ses projets de ne pas avoir peur : « J’ai commencé mon projet à partir 20 euros sur mon compte. Je n’étais pas découragée et il faut par contre avoir une détermination et concrétiser nos rêves malgré les difficultés financières », ajoute cette femme courage.

Kimbelya Diallo interpelle toutes les organisations, tant nationales qu’internationales, de défendre la cause des personnes en détresse financière. S’engager comme elle pour cette cause permet à tout le monde de vivre dans la dignité humaine. Elle est prête à récupérer tout matériel qui peut l’aider à venir au secours des hôpitaux africains (Guinéens). Son combat qu’elle veut perpétuer a pour finalité de permettre à tous de vivre dans une société juste et égalitaire.

Please publish modules in offcanvas position.