RDC : comment le Gouverneur Carly KASIVITA compte pacifier la région des Grands-Lacs africains ? 

RDC : comment le Gouverneur Carly KASIVITA compte pacifier la région des Grands-Lacs africains ? 

RDC : comment le Gouverneur Carly KASIVITA compte pacifier la région des Grands-Lacs africains ? 

/ POLITIQUE / Tuesday, 06 April 2021 10:46

Par Gloire Malthus 

Au cours d’une intervention en début d’après-midi, le gouverneur du Nord-Kivu, à l'Est de la République démocratique du Congo, a été invité par des jeunes venus de 21 entités paroissiales du Diocèse de Goma. 

Carly NZANZU KASIVITA, pendant près de deux heures à l’occasion du Forum Régional pour la paix dit Journées Diocésaine des Jeunes (JDJ2021), a appelé la jeunesse à accompagner l’autorité pour endiguer les phénomènes de rébellion, kidnapping ou de banditisme urbain, mais aussi pour barrer la route à l’institutionnalisation des antivaleurs tels que la corruption et le détournement des deniers publics, pour ne citer que cela. 

« Je nous appelle à refuser les antivaleurs, Dieu nous a bénit. Il y a des pays qui n’ont aucune goutte d’eau, aucune pluie, aucune herbe qui pousse chez eux, mais ils ont développé des mécanismes pour pallier leurs problèmes majeurs. Ils sont riches puisque leur population a pris conscience de leur situation et ont décidé de la changer. Je nous exhorte donc à prendre aussi conscience que nous vivons depuis plus de 30 ans avec des insécurités, instabilités, sans compter la famine, les déplacements internes et la pauvreté. Je pense que c’est là que va commencer notre développement »a dit le Gouverneur devant près de 5000 jeunes de la région. 

Le numéro 1 du Nord-Kivu encourage l’entrepreneuriat des jeunes pour réduire le chômage. D’après son point de vue, il faut une réforme au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et la police Nationale Congolaise (PNC), au vu des nombreux soldats sans formation et des dérapages qui résultent de la surmilitarisation des entités de la région. 

Dans ce face-à-face à bâtons rompus entre le Gouverneur et sa jeunesse réunie de presque tous les territoires de la Province, Carly NZANZU KASIVITA a répondu à une vingtaine de questions venant directement des jeunes, en touchant les points sensibles de sa gouvernance. 

« Je ne peux pas nier que je ne suis pas au courant, j’ai moi-même pris part à des rencontres où des pires décisions ont été prises, Je suis tout de même confiant que si nous nous engageons à changer ces décisions, qui nous ont fait souffrir pendant plus de 30 ans, c’est encore possible de vivre mieux » a répondu de façon globale le Gouverneur devant la masse 

Désormais, chaque entité de base doit être dirigée par une autorité bien compétente, qui est proactive aux plaintes de la population conclut le Gouverneur du Nord-Kivu. 

Please publish modules in offcanvas position.