Guadeloupe et Martinique: les dessous des émeutes contre le passe sanitaire dans ces territoires français de la Caraïbe

Guadeloupe et Martinique: les dessous des émeutes contre le passe sanitaire dans ces territoires français de la Caraïbe

Guadeloupe et Martinique: les dessous des émeutes contre le passe sanitaire dans ces territoires français de la Caraïbe

/ SOCIETE / Sunday, 28 November 2021 15:32

source photo: tv5 monde

Au cours de ces 9 derniers jours, la Guadeloupe et la Martinique ont retenu l'attention de tous au niveau de la presse internationale avec les scènes de violence enregistrées lors des protestations contre l'annonce de la vaccination obligatoire. Cette dernière a servi de prétexte pour attirer les rayons sur certains problèmes socio-économiques qui ravageaient silencieusement ces sociétés.

En Martinique, Tout a commencé avec des blocages, des piquets de grève avant que les mouvements ne changent en émeutes: violences, incendies, pillages et tirs contre les agents des forces de l'ordre! Ce qui a poussé le préfet à mettre beaucoup plus d'accent sur le couvre-feu instauré entre 19 h à 5 h afin de réprimer les mouvements de protestations. Ce, jusqu'à un retour à la normale. Les réponses sont pratiquement automatiques du côté des manifestants qui ont repris leurs routines depuis plus d'une semaine avec des barricades en feu, cambriolages et dégradations par incendies, racket systématique des habitants", selon le constat de la procureure, Clarisse Taron.

Avec un taux de chômage de 12.4% et celui de la pauvreté de 29.8%, les Martiniquais n'entends pas faire marche arrière sur leurs revendications.

À environ 186 km en vol d'oiseaux de leurs voisins martiniquais, les guadeloupéens vivent les mêmes expériences avec le gouvernement français. Indifférences, injonctions, et autres. Pour eux aussi la situation dépasse la simple question du passé sanitaire. Ils empruntent la même voie pour réclamer une amélioration dans leurs conditions sociales. Marceau Taburet, dans son article intitulé "Guadeloupe et Martinique : deux îles plus pauvres et plus marquées à gauche", rappelle que plus d'un tiers de la population vit en dessous du seuil de la pauvreté.

La France ébranlée?

Ces nouveaux jours dans les Antilles françaises ne laissent pas le gouvernement indifférent.

"Lors des réunions de ces derniers jours pour tenter de résoudre la crise, née d’un refus de l’obligation vaccinale avant d’embrasser des revendications sociales, «certains élus ont posé la question en creux de l’autonomie, a fait savoir Sébastien Lecornu, le ministre d'outre mer dans une allocution télévisée aux Guadeloupéens.

Le gouvernement français qui dit condamner les scènes de violences, a annoncé la mise sur pied d'une instance de dialogue en vue de trouver une solution à la crise.

Jeff THES

Please publish modules in offcanvas position.